Stress

Scientifique, Formateur

& Ingénieur social

STRESS "PTSD"

Psynaturothérapie

  Le stress l'épidémie mondiale de la santé du 21ème siècle

Les  constats

Avec le flux migratoire que les pays Européens vivent depuis plusieurs années maintenant, les crises économiques, sociales et l’insécurité, de la politique oscillant entre les refus et l’acceptation des migrants,  la perte du capital social, notre monde est entré dans une nouvelle ère.

 

De nombreux migrants ont subi et témoins des traumatismes  comme des tortures, viols, mutilations, massacres, abus sexuels et des violences traumatisantes, dans le pays qu'ils ont fui, cela ne facilite pas leur intégration dans les pays d’accueil. Nos concitoyens sont aussi des victimes de divers traumatismes, familiaux, sociaux et psychiques. Autant d'horreurs vécues par des migrants installés et par des autochtones.

 

Comment ces personnes, par exemple originaires de Centre Afrique, de Bosnie, de Soudan du Sud, de Somalie, d'Irak, Syrie, Guinée, Afghanistan, ou sont-ils soignés? En quoi leur difficile parcours et leur déracinement influencent-ils leur intégration? Dans nos régions, et pays,  les requérants d'asile comme nos concitoyens, sont traités par des médecins généralistes à proximités de leur domicile. Rares sont les généralistes formés pour prendre en charge des personnes souffrant d'un état de stress post traumatique (PTSD).

 

Ce trouble peut se manifester rapidement ou longtemps après une situation durant laquelle l'intégrité physique, psychique, spirituel et psychologique du patient et de son entourage a été atteinte. Les victimes peuvent avoir des tendances suicidaires, dépressives, faire des cauchemars ou être violentes.

 

Depuis 15 ans je côtoie des personnes souffrant de PTSD et faire l’expérience dans plusieurs pays Européen, comme la Belgique, L’Allemagne, L’Italie, L’Espagne et la Suisse ou j’ai développé plusieurs outils pratiques, j’ai constaté que certains sont soignés, d'autres trouvent des ressources pour s'en sortir ou refusent la thérapie.

 

Ces requérants d'asile et nos concitoyens sont orientés tant vers les institutions psychosociaux que vers des thérapeutes privés. Les migrants représentent la moitié des patients et 50% d'entre eux sont traités pour des traumatismes.Il est difficile de comprendre la pathologie des migrants. Ils ont une autre culture, une conception de la maladie différente. Il faut entrer dans leur univers psychoculturel pour résoudre la cause de ce mal être. Par nos approches nous avons traité et accompagnés des victimes de tortures, de viols ou des enfants soldats.

 

Sachant que les recherches basées sur les méthodes scientifiques concernant les problèmes de santé et guérison des émotions ne sont pas erronées elles sont simplement inachevées, elles ignorent l’influence omniprésente du monde et la dimension spirituelle, qui ne sont pas soumis à nos méthodes de recherches.

 

Les récentes statistiques médicales et scientifiques ont démontré qu’il y a 37% de personnes qui souffrent de problèmes psychologiques tels que dépression, inquiétude, caractère compulsif et obsessionnel, attaques de panique, anxiété, amertume, rancune et d’autres maladies mentales de diffèrent niveaux.

 

Des patients victimes de traumatismes, des migrants ayant vécu la guerre et ses horreurs, des personnes traumatisées, mais aussi déracinées. Lorsque toute la famille a été tuée, le migrant seul, un sans domicile fixe revoient les personnes qu'ils ont tuées. Ils ont un sentiment de culpabilité et se sentent poursuivis par les âmes de leurs victimes.

 

En tant que des spécialistes, il est difficile pour les personnes traumatisées de s'intégrer. Il y a un conflit de générations avec les enfants qui s'intègrent plus facilement que leurs parents. Ça peut engendrer de la violence chez ces derniers. Il est plus facile de se réfugier dans l'alcool, les drogues que d'aller voir un psychothérapeute ou solliciter une aide psycho-spirituelle, qui pourtant quelques choses de normal dans les pays d’origines des migrants Africains particulièrement.

 

Les paramètres socioculturels et statutaires sont à prendre en compte: ces personnes sont coupées de leur pays, de leurs traditions, de leurs us et coutumes, ça complique la prise en charge. L'incertitude du statut est une épée de Damoclès. Les enfants s'intègrent et ensuite s'ils doivent partir, il y aura une fois de plus une seconde désinsertion. Il serait thérapeutiquement utile d'avoir des décisions administratives rapides, admission ou pas.

 

Dans certains cas, ça devient une phobie de devoir rentrer au pays: Ils sont enchaînés dans ce trauma du passé et ne peuvent pas redémarrer une vie après le traumatisme, se projeter dans un futur. Ils sont sans pays, sans identité propre sauf celle de victime ayant de place nulle part. Le plus court chemin vers l'intégration pour ces migrants victimes de traumatismes et le rétablissement et équilibre pour nos concitoyens semble être celui de la résilience, c'est-à-dire la capacité de «vivre avec». Voici l’idée qui a inspiré l’établissement d’un centre de trfauma transculturel.

 

Mes observations:

Mes observations sur l'attitude et sur les espoirs qu'on place dans le traitement nous ont donné un avant-goût du pourvoir de la pensée. La penés précède lâction. Demandez et vous Recevrez!

 

Mes interventions ont apportfé un aide dans tous les états de disharmonie engendrés par un déséquilibre énergétique, les gens m'ont sollicité dans les cas suivants: problèmes conjugaux ou relationnels, (des divorces ont été évitfées et des familles rflunies), toxicomanie ou alcoolisme (les patiens peuvent montrer des symptômes de reaction à éa privation semblables à ceux qu'on observe en clinique), désordres mentaux tels que la schizophénie, l'epilepsie, la depression, les traumatismes émotionnels ou psychologiques (grâce au rééquilibrage des énergies nerveuses), ou n'importe lequel des milliers de tourments psychques dont souffre le genre humain.

 

On en est arrivé à penser qu'il existe des étfats foncièrement incurables, tels que le cancer, les handicaps mentaux, les rhumatismes, les multiples scléroses, etc. Mais c'est la medecine moderne qui a répandu cette opinion, parce qu'elle se sentait impuissante à guérir certains maladies. Pourtfant partout  où il y a de la vie il peut se produire un changement. il n'existe absolument rien de permanent.

 

Les cellules de notre corps ne cessent de mourir et de se reformer, si bien que la possibilité d'un transformation est toujours présent. Nous n'avons pas d'autres limites que celles que nous nous imposons nous mêmes. La peur fait naître le stress et le stress méne au mal-aise!

 

Centre de Trauma Transculturel

 

Le Centre, Qui a pour but ;

- Travailler auprès des populations victimes des traumatismes psychologiques dus à la guerre, aux conflits ethniques, tribaux ou religieux, à l'exil, aux tortures, aux violences physiques et sexuelles, aux catastrophes naturelles, maladies dégénératives ou suite aux pandémies;

- Apporter l'aide psychologique et outils thérapeutiques naturelles  pour soulager ces populations en détresse en collaboration avec d'autres professionnels et organismes compétents;

- Contribuer à la mise sur pied d'un système de santé holistiques qui tienne compte des besoins psychiques des populations en détresse et mettre en place des comités de médiation et de gestion des conflits entre personnes physiques et morales.

 

Notre motivation première est d'aider les personnes appartenant à une groupe minoritaire et qui ont vécu un traumatisme grave (par exemple : un traumatisme de guerre, de la violence domestique, des agressions sexuelles ou physiques, de l'intimidation à l'école, mariages forcé, du harcèlement au travail, etc.)

 

Le Centre de Trauma Transculturel évalue et prend en charge des patients présentant des syndromes psychiatriques et émotionnels dont les tableaux cliniques sont propres à leur culture d'appartenance. Certains aspects phénoménologiques et cliniques de ces troubles de santé mentale transculturelle peuvent être déroutants.

 

Ces troubles nécessitent des évaluations dans une clinique spécialisée comme la nôtre pour venir en aide aux patients, aux familles et même aux professionnels afin d'éviter l'errance thérapeutique et par le fait même, des pertes sur le plan économique et des complications sur le plan psychiatrique et sociale.

 

L´émotion, la compétence et la bonté de cœur

La particularité du Centre de Trauma Transculturel est de favoriser le dialogue entre les cultures, les thérapies et méthodes de soins. Nos professionnels accompagnent les patients, adoptent des approches ouvertes et pragmatiques dépouillées de tout dogmatisme. Nous ciblons des approches thérapeutiques ouvertes et adaptées à la différence pour s'assurer de la conformité du traitement de nos patients ethnoculturels.

 

Les traitements à contact de main produisent souvent des résultats fabuleux et créent l´espace requis pour réussir la guérison. Nos thérapeutes sont des auditeurs doués qui s´occupent activement et soigneusement de leurs prochains, ils ont toujours la bonne clé en main pour ouvrir la bonne porte, ils agissent toujours pour le bien-être du patient, avec plein cœur et dynamisme.

 

Depuis la mise sur pied de ce projet, notre équipe a reçu plusieurs demandes, provenant essentiellement des jeunes et adultes de communauté française issue de la migration et des autochtones. Les patients potentiels peuvent recommandés par leur médecin de famille ou encore par un psychiatre. Une fois admis au sein de notre Centre, le patient se joint à un groupe pour entreprendre sa thérapie. Les groupes sont formés de cinq à douze patients auxquels s'ajoutent des membres de l'équipe de notre Centre.

 

Le patient peut, dans une phase plus avancée de sa thérapie, contribuer à la mission de notre Centre en devenant un pair aidant naturel. En plus de son mandat thérapeutique, le Centre de Trauma Transculturel a aussi un mandat universitaire. Ce mandat inclut la formation, l'éducation, l'enseignement ainsi que la recherche thérapeutiques et psychosociale.

 

 Le Centre de Trauma Transculturel offrira des opportunités de recherche très intéressantes. On peut penser aux aspects cliniques et épidémiologiques de certains troubles psychiatriques dans les populations ethnoculturelles ou à la comparaison de l'efficacité des différentes approches thérapeutiques dans les centres hospitaliers.

 

D'autres études seront encouragées dans notre Centre pour le développement et la validation des échelles psychométriques adaptées à la population. Après un période de 5 ans de lancement, le Centre doit évaluer son offre de prestations et service parce que nous croyons que les demandes ne cesseront pas de croître. Le service et prestations que nous offrirons sont très spécialisés et notre motivation est de venir en aide à ceux qui en ont besoin.

 

Notre Objectif principal

  • Affirmer notre liberté, notre identité, nos valeurs et le professionnalisme de notre métier est aussi un acte citoyen et politique fort dans le contexte mondial actuel. 

 

  • Notre Centre a notamment pour objectif  la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé conformément aux enjeux de la stratégie nationale de santé.

 

  • Nous voulons venir en aide aux individus – c'est l´objectif pour lequel toute l'équipe s´enflamme. Travailler ensemble pour le bien-être de chaque patient individuel, sa famille et les personnes qui l´accompagnent, pour rétablir le flux régulier de l´énergie vitale.

 

Ce que nous proposons : 

Notre approche d’accompagnement et soins holistiques a pour objectif d’expérimenter des thérapies pilotes innovants, reproductibles et diversifiés qui permettront aux personnes malades, soit psychique, émotionnelle, psychologique, physique, en rupture sociale, en situation de handicap ou à risque de développer une maladie chronique, de disposer de conseils, de soutiens et de thérapies leur permettant de maintenir ou d’accroître leur autonomie, de participer à l’élaboration du parcours de santé les concernant, de faire vivre leurs rêves et de développer leur projet de vie.

 

Les prestations du Centre de Trauma Transculturel, s’adresse aux personnes présentant une ou des vulnérabilités en santé et dans leur bien-être : éloignement du système de santé, isolement et des déplacements géographique, familial ou social, les violences, les traumatismes,  les addictions au tabac, à l’alcool et aux jeux, l’environnement économique,  sanitaire défavorable et la précarité.

 

Nous disposant en interne de compétences pertinentes dans le domaine à charge  et à la mise en œuvre de nos ressources internes.  Nous avons un lieu de 5'000 m2 dans la nature vivante pour la détente, et l’épanouissement, qui peut être aussi réaménagé pour utilisation des autres structures internes, ainsi qu’un lieu d’accueil de 280m2 qui inclus des chambres de séjour, un espace bibliothèque,  des cabines de soins, cuisine agencée, salle de conférence et de formation.

 

Nous aimerions prioritairement agir en concert avec les structures ressources existantes de notre territoire dans notre domaine d’intervention notamment sur les acteurs de ces structures qui coordonnent la prise en charge, sociale ou médico-sociale ainsi que la promotion de la santé et du bien-être

 

La Psynaturothérapie Africaine

La Psynaturothérapie est un ensemble des outils au secours des problèmes de la violence, la gestion des comportements difficiles et prévention des conflits, troubles bio-psycho-spirituel et la médiation par une approche transcontextuelle et transculturelle.

 

La Psynaturothérapie africaine est reconnue comme un moyen inéluctable et efficace pour traiter les troubles psychiques, ouverture du dialogue, de la parole et  de la médiation, alléger les souffrances des patients par des moyens naturels, des thérapies et des rituels ancestraux ainsi que par toutes  les approches thérapeutiques.

 

La Psynaturothérapie africaine est aussi un déterminant important pour l'évolution de l'être humain et de sa pensée,  c’est une source de lien social en libérant chacun de la peur de l’autre et aussi de la peur de lui-même.

 

La Psynaturothérapie Africaine -  une thérapie autant curative que préventive !

En Psynaturothérapie et la médicine traditionnelle Africaine, on aborde la réalité de chaque personne en fonction des principes inhérents à la nature soit le mouvement, l’influence des esprits ou les ancêtres, la transformation et la préservation. On nomme ces principes les CORPS-ESPRIT-AME et leur compréhension est essentielle à la compréhension traditionnelle de la santé.

 

Lorsque nous souhaitons conserver ou retrouver l’équilibre, libération, guérison et le bien-être, les principes les CORPS-ESPRIT-AME permettent d’identifier les liens de cause à effet entre notre état d’être et nos relations avec l’extérieur, que ce soit notre rapport à l’environnement, l’invisible, à la nourriture ou à nos relations interpersonnelles.

 

Ses résultats sont étonnants pour de nombreuses pathologies telles qu'addictions, manque de sommeil, et toute pathologie de nature psychosomatique liés aux peurs, angoisses, émotions, deuils, divorce, perte d’emploi, cicatrices physiques et morales, mémoires de la naissance ou vie intra-utérine, iatrogenèse (trop de médicaments)…En prévention, deux séances par an permettent de maintenir un état de santé satisfaisant.

 

La Psynaturothérapie Africaine est une méthode thérapeutique originale et révolutionnaire conçue et développée par des médecins naturopathique Africaine, des psychothérapeutes, des phytothérapeutes et guérisseurs de très haut niveau pour la médecine traditionnelles africaine.

 

Ce nouveau concept  de thérapeutique  holistique  met en application les principes de la psychologie positive appliqués, l’omniprésence des  Ancêtres à la thérapie dans de nombreuses  spécialités.

 

Avec la Psynaturothérapie vous n’est plus besoin  des agents physico-énergétiques, tels que les champs magnétiques, rayonnements infra-rouge, lumière cohérente monochromatique et chromothérapie pulsée.

 

La Psynaturothérapie dans son ensemble utilisent de procédées naturelles avec des nombreuses actions analgésique, anti-inflammatoire,  cicatrisante, immunostimulante et  antispasmodique.

 

Une approche globale et approfondie

La formation se déroule en séminaire de quatre week-ends.

Le programme de la formation est basé sur une vision holistique de l’être humain. Il est assuré par des intervenants de différentes spécialités: naturopathe, guérisseur, énergéticienne, ethnopsychiatre, thérapeute holistique-Médecine Traditionnelle Africaine.

 

De la médecine intégrative aux apports phytothérapie  en passant par une approche des émotions éclairée par les neurosciences et le rôle des centres énergétiques (chakras et auras), le programme de formation couvre un large champ de connaissances et de pratiques. La pratique est au centre de la formation avec de nombreux exercices et mises en situation.

 

Le Dr Alpha Grace, PhD, sociothérapeute, sociocriminologue, est l'Inventeur de : Pensernomiques® et Psynaturothérapie ®

Dr Alpha  Grace

Dr Alpha Grace  @ Tous droits réservés 2000 - 2019

Les opinions et convictions exprimées dans ce site sont exclusivement celles de l’auteur et ne doivent pas être citées ou référenciées sans son autorisation ou son accord préalable, s’il vous plaît. Merci de votre compréhension.