Discours

Scientifique, Formateur

& Ingénieur social

 « Revenir aux sources est indispensable, mais ce voyage, cette expédition, n’a aucune chance de retrouver la source éternelle où l’arbre de vie plonge ses racines, si les explorateurs se trompent de chemin ! »

Q.  Le secret diabolique du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial

MES DISCOURS 

Le mystère du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial n'en est plus un, pour qui possède un certain discernement spirituel; son caractère diabolique nous éclaire pleinement sur l'aboutissement des différents actes du scénario cosmique qui dure depuis près de cinquante ans. En vérité, les savants du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial, en entrant au sein du vaste contexte eschatologique de l'humanité, ne lancent pas un défi à notre science, mais bien plus exactement à notre intelligence spirituelle.

 

Le danger réel est d'ordre exclusivement spirituel, il met en cause la vie de l'âme. La plupart des esprits qui se laissent abuser par les facéties du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial,  avec l'emprise qu'ils exercent sur l'esprit, le doivent à leur absence d'éclairage spirituel. Peut-être même jettent-ils leur dévolu en fonction de ce critère, auprès des âmes n'ayant pas reçu la Grâce de l'Esprit de Dieu, qui aurait pu empêcher cette "lumière noire" de pénétrer en eux, en les conduisant à l'intérieur d'un labyrinthe sans issue ... sauf grâce spéciale.

 

Ce coin du voile étant soulevé, les neuf disques volants non identifiés aperçus par Kenneth Arnold, le 24 Juin 1947, devaient nécessairement posséder une signification tout à fait autre que celle à laquelle on était en droit d'attendre à l'époque. La terre appelait le ciel à répondre conformément à son attente; ce fut un déferlement de prodiges lumineux, laissant présager que d'autres civilisations, "là-haut", avaient compris le message.

 

Pourtant, soixante ans après, rien n'est venu concrétiser le rêve de l'homme, répondre à son angoisse de manière véritable et concrète, en dehors de cette succession d'illusions et de mirages au cours de sa traversée du désert. Plus ses connaissances du monde augmente, plus il se pose des questions sur lui-même, de sa place dans l'univers, face à l'immensité des cieux, de ce qu'il est; descend-t-il du singe ou du cœlacanthe?

 

D'où vient-il? Où va-t-il? Ces questions fondamentales restent sans réponses, hors de l'éclairage spirituel indispensable; cet éveil de l'âme en sa partie spirituelle et non celle des sens et du désir d'être, de puissance et de séduction.  Le Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial annonce donc le Nouvel Age, sous la domination de l'antéchrist, d'un monde anti-Dieu, ayant rétabli la communication avec les "dieux anciens", cette puissance surnaturelle démoniaque, l'antique serpent qui se trouve dans le monde.

 

Cette vérité n'est pas recevable, car elle heurte notre esprit rationnel et nous vivons dans un monde de réalités concrètes, en rupture de relation avec l'irrationnel. Les désirs et les ambitions humaines sont ailleurs, l'être vit replié sur lui-même, dans le but essentiel de satisfaire le désir de ses sens. Si les signes du Ciel lui ont fait lever les yeux vers la voûte céleste, ce n'est certes pas pour lui permettre de rétablir la relation avec son Créateur, rompue depuis la chute originelle, mais plutôt pour l'orienter vers un faux espoir enfermé dans la tromperie.

 

Son fondement repose sur la construction de leurres, ayant pour but de le détacher de Dieu, de la Vérité contenue dans sa Parole, en vue de l'asservir - physiquement et spirituellement - afin de faire échouer le plan de Salut divin établi pour l'homme. Loin de le conduire vers la Vérité, l'action du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial le conduit vers le mensonge, elle est suggestive et fascinante.

 

Elle fait croire que des civilisations intergalactiques ont atteint la perfection et franchi l'espace et le temps, régnant sur l'univers et sont parvenues à être maîtres de la matière. Cette conception s'accorde parfaitement avec l'esprit antéchristique et le plan mondial du Nouvel Ordre, plaçant l'homme au centre de l'univers, conforme à la religion du New Age; en reniement de Dieu.

 

Tout l'ensemble obéit donc à un plan occulte se mettant en place, étapes par étapes, depuis des décennies. Le courant spirituel qui circule depuis les contactés d'OVNI s'identifie avec celui du New Age: le salut vient des étoiles, l'homme également, et les "élohims-extra­terrestres", créateurs de l'humanité, seraient nos ancêtres. Le but ultime de l’homme serait donc d’y retourner. Il est facile de comprendre d’où vient cette «vérité inspirée», plaçant la créature à la place du Créateur. Cette conception anti-Dieu divise le monde en deux camps, entre le Christ et l’antichrist. Une évidence surgit de cette duperie organisée : ce n’est pas la conquête du monde et de l’univers qui permettra à l’homme de triompher de sa déchéance, l’arbre de vie lui est interdit dans sa condition.

 

La chair et le sang ne peuvent hériter du royaume de Dieu qui, Lui est éternel, hors de l’espace et du temps. Seule la Connaissance de la Vérité lui permettra de se dégager des pièges diaboliques-outre les manipulations technologiques et scientifiques qui le tiennent captif, le réduisent à l’esclavage et à la volonté de l’opposant, car seule cette connaissance de la Vérité rend libre. (2 Timothée 2 : 25-26).

 

L'œuvre de l’antéchrist, intégrant les manipulations technologiques et scientifiques au «mythe extra­terrestre» est essentiellement une œuvre de séduction. A ce sujet, certaines sources d'informations américaines, diffusées par  des stations à ondes courtes, font mention de quatre étapes majeures, selon un projet établi par la NASA Blue Beam Project, quatre étapes en vue d'installer la religion du Nouvel Ordre Mondial de l’antéchrist :

 

- la première étape se rapporte à la chute du «savoir archéologique, c'est à dire à l'utilisation d'équipement électronique pouvant permettre de nouvelles découvertes archéologiques qui remettront totalement en question, les bases de connaissances scientifiques dans ce domaine, et les bases théologiques (les fondements de croyance) des différentes religions. Cette falsification des doctrines de base des religions est susceptible d'ébranler les croyances des peuples dans leur propre religion et culture.

 

Les découvertes ainsi provoquées, seraient capables d'expliquer les «secrets inconnus de l'univers», les origines de la vie terrestre, les relations entre les Pyramides d'Egypte et celles d'Amérique du Sud, et enfin l'explication et les réponses aux théories diverses avancées et véhiculées par le mouvement du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial et les différentes «écoles des pensées» sur la planète.

 

Les populations déjà psychologiquement préparées depuis plus de quarante ans, et alimentées par les «canaux» et la croyance aux «extraterrestres», devraient, selon le scénario mis en place, être complètement disposées aux révélations apportées par les nouvelles découvertes. D'ailleurs, les films «2001, Odyssée de l'espace», la série «Star Treck» et «Star War» se rapportent, soit aux hypothétiques origines de l'homme des étoiles, soit aux menaces et (ou) aux secours provenant de l'espace (problème suggéré par les extraterrestres), trouveront leurs explications scientifiques lors des nouvelles découvertes.

 

L'objectif dans cette première étape, c'est d'ébranler en profondeur les croyances des principales religions mondiales-et du christianisme en particulier. Cette mise en scène ajoutée à d'autres supposées vérités-dont la révélation sur l'existence de créatures «extraterrestres» - se veut être l'aboutissement du travail de sape, commencé depuis au moins cinq ou six  décennies, afin de détacher les hommes de leur passé et les propulser vers le mouvement du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial.

 

 

- la seconde étape quant à elle, serait en relation avec le  «spectacle Spatial Optique tridimensionnel», avec son et hologrammes couleurs, projection au laser avec images holographiques multiples; le tout projeté en même temps, à différents points de la  terre, en provenance de l'espace, chaque partie de l'humanité  recevant l'image correspondant à son Dieu, selon la croyance.

 

Il  est reconnu que les Russes ont manufacturé, ou même importé,  des ordinateurs avancés, et les ont remplis avec des données  psychiques précises, basées sur leurs études de l'anatomie et  la biologie du corps humain,  la chimie et l'électricité du cerveau humain. Les différents langages  et dialectes des peuples ont aussi été entrés dans ces mêmes  ordinateurs, eux aussi, à partir de satellites.

 

Les programmes inscrits dans ces ordinateurs peuvent par la suite, et selon les  nécessités du moment, être dirigés vers certaines populations de la planète par des rayons électromagnétiques à partir de l'espace.  Comment ne pas concevoir, depuis une telle mise en place, une  intervention céleste ou même «extraterrestre», suivant les lieux,  permettant à l'antéchrist d'imposer la Nouvelle Religion Mondiale,  indispensable au Nouvel Ordre Mondial?

 

- la troisième étape se rapporte aux «communications  télépathiques électroniques» à l'intérieur desquelles les ondes  ELF (extrêmement basse fréquence - radio, télévision etc -  sert à détecter certains phénomènes naturels, générateurs d'impulsions radioélectriques, ils sont créées par les éclairs de foudre qui déclenchent l’oscillation des électrons de l’atmosphère),

 

VLF (très basse fréquence - Elles sont utilisées pour les télécommunications avec les sous-marins proches de la surface, et permettent de transmettre un débit supérieur, utilisées à grande profondeur. Elles sont également utilisées en radionavigation ou en diffusion des signaux horaires et de temps, et en recherche géophysique.),

 

LF (basses fréquences), entre autres, peuvent atteindre les populations à l'intérieur même de leur cerveau, ce qui portera à croire - chacun  suivant ses convictions religieuses-que Dieu lui parle intérieurement, comme si cela provenait d'une voix intérieure. Tous ces «rayons porteurs» de messages pouvant s'interpénétrer avec la pensée naturelle, susceptibles ainsi de composer une «pensée diffuse artificielle» par hypnose télépathique à distance. D'autre part, la possibilité que les pensées puissent être détectées et communiquées à un ordinateur ne relève plus de la fiction.

 

Enfin, la quatrième étape concerne les «manifestations  surnaturelles universelles» provoquées par des moyens électroniques. Cette ultime étape renferme trois «orientations» précises, à savoir:

 

- La première manifestation sera en fonction de faire croire aux hommes qu'une invasion extraterrestre est sur le point de déclencher une attaque venue de l'espace.

 

- La deuxième manifestation serait de faire croire aux chrétiens, au second avènement du Christ ou à l'enlèvement des «élus», qu'une intervention de «bons extraterrestres» vient les aider contre une supposée attaque des forces extraterrestres ennemies. Le but de cette entreprise serait d'éliminer toutes formes d'opposition au Nouvel Ordre Mondial, provenant des chrétiens les plus avertis et informés.

 

- La troisième manifestation est un composé de forces surnaturelles et électroniques. Les ondes qui seront alors utilisées permettront à des forces et formes surnaturelles de voyager à travers la fibre optique, les câbles axiaux, les lignes électriques, de manière à pouvoir pénétrer partout où l'équipement électronique ou électrique (avec micro-chip) aura déjà été installé. Le but de cette dernière phase serait de créer ainsi l'apparition de spectres,  d'ombres sataniques ... etc de manière à pousser les populations au désordre psychologique.

 

C'est donc ainsi que le «Grand spectacle» précédant l'intervention de l'antéchrist, permettrait l'instauration de la civilisation du Nouvel Ordre Mondial. La source de ces informations resterait à vérifier, néanmoins, ce «plan d'intervention» répond bien à tous les mécanismes et processus déjà actionnés, étapes après étapes, tels que nous l'avons mentionné à propos des différentes phases d'intervention du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial.

 

En cela, les rumeurs concernant une soi-disant alliance extraterrestre avec certains groupes secrets américains comme l'ex MJ 12, la coalition hypothétique de certains types «extraterrestres» qualifiés de «bons» contre les plus sataniques, les «mauvais», la récupération de cadavres «extraterrestres» en 1947... etc., répondrait parfaitement à cette mise en scène dont nous serions sur le point de connaître l'aboutissement, parallèlement à une crise économique globale, engendrant guerres civiles et conflits ouverts en différents endroits de la planète.

 

Ce «programme» serait en quelque sorte, le prolongement final de celui connu de «l'Ordre des Sages de Sion», n'étant ni plus ni moins que celui du Nouvel Ordre Mondial. Il faut quand même observer que diverses phases de ce plan sont déjà intervenues et que rien ne permet jusqu'ici de remettre en cause la suite annoncée, au contraire, il semblerait bien s'associer aux quatre étapes mentionnées ci-dessus.

 

Sans doute, certains lecteurs voudront plutôt y voir un scénario de fiction, tellement cette idée d'un «quatrième Reich cosmique» et «interplanétaire» paraît peu acceptable. Nous préférerions penser qu'il en soit ainsi. Pourtant-malheureusement -le scénario décrit, dans les différentes phases du plan occulte, précédant l'instauration de l'Ordre Mondial antéchrist, est parfaitement en accord avec certaines prophéties privées et bibliques, comme celles du Prophète Daniel et de l'Apôtre Jean, dans son Apocalypse, corroboré par le Message de la Salette ou de Nostradamus.

 

Alors, la question fondamentale qui se pose à nous est celle-ci: vivons-nous les derniers temps annoncés par les prophéties? Si c'était vrai, on conçoit fort bien que la conspiration mondiale, que nous qualifions «d'humano-diabolique» n'aurait aucun intérêt à inquiéter l'opinion publique, et conserverait le black-out sur les manipulations technologues et scientifiques, le mouvement du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial, après avoir distillé dans les consciences, la possibilité d'une présence extraterrestre parmi nous. Tout cela se tient trop bien pour ne pas être vrai.

 

Et si c'est le cas, la phase finale du plan d'intervention surviendrait d'ici l'aube du 3ème jour; un jour étant comme mille ans pour Dieu, n'oublions pas que nous sommes face à un plan de parodie antéchristique, et que Jésus-Christ, le Verbe incarné dans la chair, est ressuscité aussi à l'aube du 3ème jour. Cette parodie s'inscrit dans l'avènement du troisième millénaire, avec celui de l'antéchrist, imposant un gouvernement mondial.

 

Le fait que ces événements sont déjà perceptibles pour quelques-uns, est symptomatique de cette levée du voile, cachant jusqu'ici, «Le diabolique secret du Gouvernement du Nouvel Ordre Mondial.» Les temps de la Révélation font aussi avancer la vérité sur des questions fondamentales occultées depuis longtemps. C'est que deux plans sont étroitement imbriqués l'un dans l'autre: celui de Dieu, pour le salut des âmes, et celui de l'antéchrist pour leur perdition spirituelle et éternelle. Entre ces deux plans en action, la guerre est spirituelle.

 

Le Nouvel Ordre Mondial dans notre quotidien

 

« Nous pensions étudier quelque chose et nous découvrons que « quelque chose » nous étudiait, nous manipulait. »

 

Parlons des influences qui nous reviennent des Etats-Unis et d'Allemagne depuis les années 60 et nous inondent de toutes sortes de techniques "douces", afin de développer nos potentialités "psycho-spirituelles" ignorées, vous avez certainement raison. Les chefs de file et leurs disciples parlent en chœur d'un futur âge d'or, semblable à ce qu'annonçaient autrefois leurs prédécesseurs, faux prophètes en tous genres. A ceci près que les moyens mis en œuvre ont changé et que les formes sont désormais conditionnées par le progrès technologique qui entend mettre à disposition bien- être et confort individualisés.

 

Cette situation prend effectivement beaucoup d'ampleur mais la puissance que chacun lui attribue appartient plutôt aux véritables causes premières : le pouvoir de l'argent (mammon) et les idéologies nourries d'orgueil (lucifer).  Celles-ci ne dépendent pas des formes et demeureront toujours causes premières, car ce sont toujours le libre arbitre, le cœur et le discernement de l'homme qui sont en jeu.

 

Considérez un outil moderne comme l'ordinateur : certains se serviront utilement de leur "CD-Rom" comme bibliothèque de données historiques là où d'autres utiliseront l'image virtuelle pour "développer leurs énergies latentes", acquérir une "conscience cosmique" ou prédire l'avenir grâce à des moyens de divination mis à portée des doigts.  En ce qui concerne les idoles du monde moderne, certains faux mages et psychothérapeutes rivalisent avec industriels et concepteurs, y compris sous le rapport du chiffre d'affaires. 

 

Le Nouvel Ordre Mondial existe depuis "Babel". La médiatisation de certains courants ésotériques, du genre astrologie, biorythmes, divination ou médiumnité, ne doit pas dissimuler leur présence dès l'origine de toutes les cultures et civilisations, ainsi qu'en témoignent mythes, contes et légendes. C'est dans ces racines que se cachent les pièges que j'évoquais plus haut.  Je ne vise donc pas ici la confusion facile que beaucoup entretiennent inconsciemment en rejetant l'ésotérisme dans son ensemble, car chaque époque a mis l'un ou l'autre de ces courants à la mode. Je veux parler plutôt des véritables responsables qui suscitent en arrière-plan ambiguïtés, traquenards et tentations. 

 

Dans ce domaine, beaucoup de ceux qui prétendent protéger les autres font autant d'erreurs que ceux qui s'y engagent à la légère, quand ils ne contribuent pas, faute d'expérience, à faire de la publicité à des courants dont on n'avait jamais entendu parler, et que les plus avertis auraient préféré laisser dans l'ombre. C'est ainsi que certains thérapeutes en sont venus à s'intéresser à leur tour à tout ce qui touche, de près ou de loin, à la gestion du stress, nous offrant pour ce faire une ribambelle de moyens et techniques pour la maîtrise ou la connaissance de soi: bio-feed-back, training autogène, cri primal, gestalt, channeling, etc.

 

Espérons, s'ils sont vraiment bons thérapeutes, qu'ils parviendront à endiguer le courant initial, en discernant le vrai du faux!  Je ne parlerai même pas du syncrétisme occulto-astrologique annonçant le Nouvel-Age sous le nom d'ère du Verseau car, dans ce genre de faux prophétisme, se donnant une trompeuse apparence rationnelle (précession des équinoxes), on ne trouve pas deux phrases sans une dizaine d'erreurs, tant au plan traditionnel que scientifique. 

 

Le mieux serait de se méfier des auteurs qui évoquent toujours sciences occultes, Rose-Croix, franc-maçons, adeptes, tout en ne connaissant que trop superficiellement cette littérature. A moins que l'on n'ait affaire à quelqu'un que l'expérience guide en ces matières. Pour parler navigation, préféreriez-vous un navigateur revenu à bon port après avoir affronté la tempête, ou un pilote partant pour la première fois sans avoir jamais navigué et incapable de s'orienter? Avant d'embarquer, renseignez-vous sur le capitaine! 

 

Faire le chemin inverse, fût-ce à partir d'une position chrétienne, dans le but d'étudier ces sujets comporte, outre un risque personnel, celui d'augmenter la confusion autour de soi.  Tout le monde ne peut être Saint  ou posséder les compétences d'un Cardinal pour discerner la véritable Gnose chrétienne, présente dans les Stromates, ou la doctrine de Pistis Sophia.  Je n'ai aucunement cette prétention, mais puis du moins témoigner de mon parcours personnel, possédant en outre une très bonne bibliothèque spécialisée.

Q. L’inversion de la Programmation Mentale de Masse

L’un des principaux schémas de contrôle mental a été simplement de tout inverser, de donner aux gens l’illusion que les mauvaises choses sont bonnes, les bonnes choses sont mauvaises, qu’ils aiment la haine et haïssent l’amour, au moins à un niveau subconscient. Cette tendance est allée tellement loin qu’à ce stade la plupart des gens ne se rendent même pas compte à quel point cela les affecte.


L’endroit le plus évident pour rencontrer cette programmation est dans l’industrie cinématographique. L’horreur et les autres événements sombres sont présentés de manière cynique et considérés comme un intérêt supplémentaire dans une histoire. En fait il est devenu presque inconcevable d’imaginer une histoire sans ces choses car elle semblerait ennuyeuse et inutile. Dans ce contexte, voir la douleur à l’écran (et ensuite dans la vraie vie) est devenu drôle, et les attentions affectueuses et pacifiques deviennent ridicules.


Cela affecte profondément le sens de l’imagination des gens et donc aussi leurs choix, et ce qu’ils manifestent en tant que créateurs. Cela entretient un syndrome de Stockholm où les gens pensent qu’ils aiment leur esclavage et leur vie de souffrance, ou au moins y consentent dans une certaine mesure.


Cela a déconnecté les gens de ce qu’est vraiment une vie normale en connexion avec la Source/Le Créateur. Imaginez une vie où la souffrance ne fait pas partie d’une bonne aventure enrichissante. Où tout ce qui est nécessaire est donné sans condition instant après instant, générant une spirale illimitée d’évolution dans le bonheur et la félicité.


Le langage est l’un des aspects de nos vies où cette programmation inversée a été profondément ancrée. Les mots sont faits de sons archétypes, de vibrations, d’outils de manifestation.


Il est connu que Lucifer signifie porteur de Lumière, mais ce mot a été inversé dans l’esprit des gens pour signifier quelque chose de très sombre. Le même principe a été appliqué à de nombreux mots, en particulier à ceux destinés à représenter le féminin sacré. Par exemple, le mot « monster » en anglais»  (=monstre) est composé de deux syllabes: « mon » et « ster » qui signifient en fait Moon-Star (=Lune-Etoile).

Le mot “démon” signifie en fait Déesse de la Lune (Moon en anglais) (Dei/Dea en latin signifie Dieu/Déesse, d’où nous obtenons le mot déité, et mon est le raccourci pour moon (= lune), comme “monday” (= lundi) signifie jour de la lune).


L’étoile de Lune est particulièrement intéressante car c’est le symbole choisi pour l’islam, et elle est également représentée en haut du symbole OM. Notre subconscient comprend les sons archétypes, il entend la même chose dans monster (monstre) et moon-star (étoile de lune).


Le symbolisme est une forme de langage et l’on voit aujourd’hui comment tant de symboles sacrés ont été détournés et comment leur signification s’est inversée dans l’esprit des masses. Cobra l’a bien résumé :

Ce qu’ils font, c’est prendre un symbole de Lumière et d’utiliser la propagande des médias de masse pour pousser les gens à associer ce symbole à l’obscurité, à la douleur et à la souffrance et à supprimer l’énergie de la Déesse.


Ainsi, ils empêchent une énorme quantité de Lumière de s’écouler dans les esprits et les cœurs des gens. Ils ont fait ça avec le nombre 666 (autrefois un nombre sacré de la déesse Vénus, maintenant un symbole des forces sombres dans l’esprit des masses), avec le pentagramme (autrefois un symbole sacré de la déesse Vénus et maintenant un symbole de magie noire pour les masses non instruites), avec Lucifer (autrefois un symbole de la déesse Vénus - porteuse de lumière-l’étoile du matin, maintenant un symbole du dirigeant des forces sombres pour les ignorants), avec la swastika (autrefois un symbole d’évolution spirituelle et maintenant associée au Nazisme).


Le nombre 6 est écrit en spirale, c’est pourquoi il a cette symbolique. Il y a beaucoup d’autres symbolismes moins connus dans les médias de masse. Les forces sombres sont psychopathes, elles ont infiltré des écoles de mystères et ont commencé à utiliser le symbolisme, mais elles ne comprennent pas vraiment ce qu’elles font.


Elles voient tout comme une source de pouvoir mais ne comprennent pas la nature de ces pouvoirs. Un bon exemple en est la marque japonaise de voitures ‘Subaru’, ce mot signifie Pléiades en japonais et le symbole de la marque est assez clair. De retour au langage; un autre mot féminin sacré qui a été inversé est le mot chatte. Il signifie vagin et dans l’esprit des masses, il est maintenant devenu une très vilaine insulte (voir la définition du mot cunt en anglais).


Il vient en fait du mot sanskrit « Kunda » qui est associé à Shakti, et de ce même mot racine provient le mot pays (l’utérus de la Terre/vagin d’où sort la vie), et le mot « kind » (= genre ou aimable en français) : ”être gentil” ou “le même genre” sont tous deux des notions féminines. À l’origine, dans les temps anciens, le mot “chatte” était dit à une femme en tant que très beau compliment sur sa beauté et son pouvoir féminin, et il est maintenant considéré comme une insulte par les masses.


Ce genre de d’inversement est aussi très évident dans l’argot, où toutes sortes de mots avec des connotations de violence et de souffrance sont utilisées pour tourner quelque chose en bien : dur (badass), malfaiteur, tueur, etc. Ce n’est pas nouveau, cela fait des siècles que ça dure. Par exemple, pourquoi le mot awe-some (impressionnant), qui veut dire “apporte de l’effroi” (some awe et awe =effroi, stupeur, admiration), est positif, alors que le mot awful (“plein d’effrois”, full of awe) signifie “horrible”?


Cela concerne non seulement l’anglais, mais aussi toutes les principales langues de la planète. Cette programmation d’inversion entre le bien et le mal crée une compartimentalisation dans la psyché : nous sommes entraînés à penser qu’un son signifie une certaine chose dans notre esprit conscient, alors que le subconscient sait qu’il signifie autre chose.


Ainsi, il se crée des murs entre le conscient et le subconscient, les rendant plus difficiles à se relier l’un à l’autre. Cette programmation occulte du langage a été clairement définie : nous épelons des mots (lettre par lettre), comme des formules magiques, et nous écrivons des mots, « write » (= écrire) qui est prononcé comme le mot rite (en anglais) qui est une cérémonie (un rituel).


Notre terminologie est en fait un ensemble de termes et conditions, mais nous pouvons reprendre des sons archétypes, déclarer nos propres termes basés sur la vérité et explorer tous les domaines de notre psyché pour voir ce que nous choisissons vraiment d’accepter et d’aimer dans notre réalité.

Q. Le leader et le pouvoir

"Ce qui se trouve derrière nous et ce qui se trouve devant nous sont des sujets minuscules comparés à ce qui est en nous"

 

On peut reconnaître un grand leader quand on le voit ! Tout le monde le répète, mais nous sommes tellement pauvres en idées pour arriver à prédire comment ils se développent. Un grand leader a besoin de plus que  d’une vision pour pouvoir réaliser sa destinée  et  ses aspirations. Il a besoin d’une passion personnalisée  qui le motive pour réaliser sa vision et le pouvoir de l’établir.

Les leaders sont des visionnaires, ils sont capables d’élever leurs yeux d’une poubelle à l’horizon, ou tout au moins de montrer le chemin. Il ne suffit pas d’avoir une vision, comme beaucoup de mes collègues Pasteurs qui citent souvent : Un peuple sans vision périt !

 

On peut avoir une vision et ne jamais la voir se réaliser ; le fameux dicton : le cimetière est remplie des idées et visions extraordinaires démontre cette vérité. Dites – moi comment  une vision sans motivation et sans  passion peut – elle se réaliser ?

 

Mon peuple périt par manque de passion, de courage et de motivation de réaliser ses visions – Evangile d’Alpha Grace. Un visionnaire a besoin de motivation, de passion pour prendre des risques, d’énergie pour faire face aux frustrations et le pouvoir de faire naître sa vision pour l’accomplissement et aussi la garder. On ne naît pas leader, on le devient !

 

J’ai bien observé que les grands leaders possèdent 4 pouvoirs particuliers :

 

1. Le pouvoir de  Communiquer leur vision aux autres

2. Le pouvoir de Vaincre les résistances aux changements

3. Le pouvoir de Mobiliser les ressources dans la direction requise

4. Le pouvoir de  Gérer leur ambitions, de ne pas s’auto - détruire en dirigeant.

 

Ce sont là des stratégies transmises par Jetro, Néhémie, et Elie. Parfois, les autres ne voient pas sa vision comme un leader  la voit, ni le temps, ni le moment qu’il l’a vu. Josué et Caleb ont vu la terre promise et ce sont emparés de la richesse avant les autres. L’Apôtre Paul avait développé quarante plus tôt une vision universaliste, égalitaire et plurielle avant que l’empire Romain ne  pense à établir l’église Catholique Romaine. 

 

Wilson Churchill a vu la menace du socialisme national bien avant tous les autres leaders politiques. Gorbatchev a vu les prospectives qui se cachaient dans la « glasnost » alors que beaucoup n’avaient  pas encore compris son principe même.

 

Steve Jobs et Bill Gates ont vu la révolution des connaissances informatiques avant même que l’informaticien ordinaire ne l’ai vu en évolution.

Le Dr. T.L. Osbon ainsi que le Dr. Morris Cerullo ont vu la nécessité de l’enseignement et le développement des leaders chrétiens avant que l’Eglise ne comprenne le pilier de notre foi pour cette génération. 

 

Mais pour chaque Josué et Caleb,  Churchill, Bill Gates, T.L. Osbon, Morris Cerullo et Gorbatchev, il y a des milliers de Jeans et de Janet qui ont vu la même chose ! Mais ne l’ont pas réalisé ! Ils tournent en rond dans le désert ! La mentalité de «ça ne sert à rien d’essayer, de toutes les façons, je suis noir et la Suisse est dure ! Comme vous le savez Beaucoup n’ont pas été reconnu ou sont vite tombés  aux oubliettes. Faute de persévérance, votre vision risque d’être avortée !

 

Beaucoup de visionnaires ne sont pas des leaders, et ne le seront jamais.

Ils peuvent avoir eu une vision mais il se posera la problématique du manque de motivation nécessaire, pour réaliser quelque chose de remarquable de leur vision ;  ils ne seront pas assez passionnés pour prendre des risques, faire des efforts, et faire face aux frustrations  en sorte que  leur vision devienne  réalité !

 

La mort ne peut pas tuer un leader qui a compris ces principes.

Comme la Bible dit: ajoutez à votre foi la vertu, à la vertu, la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi et à la maitrise de soi la persévérance. ( 2 Pi 5 :10). L’histoire ne récompense que les leaders qui ont développés le pouvoir de faire réaliser leur vision. Oui, les hommes et femmes qui se donnent le coup de pouce dans la bonne direction et qui restent positifs.

 

Ceci nous amène à cette question : Qui peut être le leader Chrétien du futur ? (Le leader Chrétien de demain). Le monde que nous voulons toucher avec l’Evangile est très bruyant et chargé, notre message doit être répété à maintes reprises et nous devons utiliser les moyens modernes tels que : la publicité et le marketing pour faire un grand impact. La connaissance et l’application des outils de la communication sont les éléments critiques que nous appelons  « le charisme». Ces outils ont parfois la capacité de convaincre un public ou inspirer une audience face à face afin de faire naître la vision.

 

Munis des 4 pouvoirs particuliers pour faire réaliser votre vision, je vous donne en plus les prescriptions  nécessaires, si vous avez une vision :

 

1. Travaillez à l’articulation de cette vision au travers des idées et messages minutieusement conçus ; les promouvoir par tous les moyens à votre disposition et ne ratez jamais une opportunité pour présenter votre vision aux gens qui peuvent vous soutenir.

 

2. Faites tous vos efforts pour gagner la clef pour motiver les gens et neutraliser la résistance à tout prix.

 

3. Ne résistez jamais à votre pouvoir d’éliminer si besoin, les gens qui limitent les progrès dans l’accomplissement de votre vision.

 

4. La plupart du temps, la période que vous mettez à profit pour vaincre la résistance à vos progrès, c’est cette  période justement que vos ennemis choisissent  et utilisent pour frustrer vos efforts et succès.

 

 

5. Quand vous exercez votre pouvoir, soyez  sensible à toute chose, soyez continuellement à l’écoute, engagez vos critiques et gardez vos antennes en alerte maximum.

 

 

En conclusion,

On peut reconnaître un grand leader quand on le voit ! Un grand leader a besoin de plus que  d’une vision pour pouvoir réaliser sa destinée  et  ses aspirations.  Aujourd’hui, vous êtes les leaders potentiels que votre communauté, la Suisse  et le monde attendent. La seule personnalité que Dieu possède c’est vous, alors soyez bien avec l’Eternel. Donnez à votre cœur un but et la puissance de vos pensées qui est votre vision vous dirigera vers l’accomplissement.

 

Une vision  ne vous conduit pas, elle vous attire, alors osez avoir de grandes visions, ayez la passion de les faire naitre. Le succès n'est pas définitif, l'échec n'est pas fatal : ce qui compte c'est d’avoir le courage de continuer.

 

Je vous laisse avec ce dernier mot : A tes  résolutions, répondra le succès ; sur tes sentiers brillera la lumière.

Q.  Un appel à l’action de la Diaspora

Je suis honoré d'être parmi vous et particulièrement heureux d’apporter ma contribution en tant que ressource au sein de cet outil humain, afin d’inscrire dans la réalité cette vision d’une Afrique prospère, stable, paisible et sûre. Je remercie le comité d'organisation de m’avoir non seulement invité à prendre part à ce symposium, mais aussi à y exposer mes idées. Quel plaisir de voir de jeunes leaders d'origine africaine en Europe réunis pour faire la différence!


Je commence mon propos par Henry Ford, un constructeur automobile américain : "Une affaire qui ne crée pas d’autre valeur que de l’argent est une activité pauvre." Personne dans cette salle, et je le crois très peu de gens dans nos communautés, ne serait en désaccord avec le fait que la présence de nombreux Africains en Europe est à la fois une horreur et un déshonneur pour nos familles, nos nations et pour notre continent. 60% des Africains arrivent en Europe sans leur vrai nom, dépouillés de leur identité, de leur dignité et de leur honneur, complètement nus.


Ils deviennent les esclaves modernes de situations mises en place à travers des programmes humains et culturels agressifs, à l’initiative d’institutions européennes du profit. Le plus ironique est qu’à l’époque de l’esclavage, ce sont les marchands d’esclaves qui rebaptisaient leurs esclaves, tandis qu’à notre époque dite de la mondialisation ce sont les migrants africains eux-mêmes qui changent leurs noms, afin de coïncider avec les standards étrangers.


Conférences d’investissements et d'affaires

Depuis la période florissante des années 1970, il n’y a jamais eu autant de conférences sectorielles d’affaires ou d’investissement en Afrique qu’aujourd'hui. Des plus grandes conférences internationales aux petites rencontres non médiatisées, toutes les options sont explorées. Dans la plupart des cas, les présentations sont intéressantes, pertinentes et riches en idées pour le développement du continent. La diversité et l'expertise des participants - pas moins de 121 nationalités différentes aux conférences auxquelles j’ai participé ces 12 derniers mois - reflètent l'intérêt croissant que l'Afrique suscite dans le monde. Ajoutez-y le nombre croissant de fonds d'investissement pour l'Afrique et l’émergence d’une image beaucoup plus positive du continent.


Attirer des investisseurs pour générer des idées

Ces conférences ont plusieurs objectifs : en suscitant de l'intérêt pour divers secteurs et activités, elles diffusent de l’information et de la connaissance sur les pays africains ; elles rassemblent des individus du monde entier partageant les mêmes valeurs, et servent de laboratoires d'idées ; elles stimulent la créativité et créent chez les investisseurs internationaux un intérêt accru pour l'Afrique. Mais soyons honnêtes, vendre l'Afrique n'a jamais été facile et ne le sera pas beaucoup plus dans l'avenir.


Nous pouvons nous plaindre autant que nous le voulons des médias étrangers et de leur obsession à présenter une image négative du continent, la perception extérieure évolue très peu et ne bougera vraiment qu’à condition que le continent s’engage de façon claire, audible et réelle sur sa transformation. La vraie définition de la marque déposée n'est pas l'image que nous présentons, mais celle que d'autres ont de nous. L’identification d'un pays à une marque déposée est devenue un exercice exigeant le développement de techniques de contrôle sophistiquées.


Généralement, le fait d’associer un pays à une marque ne signifie pas que nous croyions réellement qu’il correspond à cette image. Les Etats-Unis, et plus largement le Royaume-Uni, sont probablement des champions dans l'art de vendre une image positive de leur pays. Hollywood a réussi à vendre le concept de l’Américain honnête, héroïque, drôle, intéressant, puissant, etc. Télévision, journaux romans et ambassades américaines reprennent et relaient plus que jamais cette image. Et nous l’achetons parce qu'elle est vendue !


L'Occident et plus particulièrement les Etats-Unis et l'Europe ont aussi développé l'art de se vendre aux investisseurs. Cela explique qu’une grande proportion des investissements mondiaux est toujours orientée aujourd'hui vers ces deux régions. Plus élevés sont le montant et le volume des investissements, plus forte est l'économie, plus attractif est le pays et plus nombreux sont les investissements ! C'est un cercle vertueux. La Chine a aussi adopté une stratégie de la marque. De superbes films présentent un peuple chinois héroïque et spirituel et font l’éloge de la beauté du pays.


Sans aucun doute, les Chinois continueront à user de tous les moyens de communication à disposition pour vendre leurs icônes culturelles, avec au moins autant d’efficacité que les Anglais au siècle dernier. Bollywood, l'industrie cinématographique indienne, mérite une médaille pour ses 50 ans de commercialisation assidue du concept de l’Indien héroïque. Bien que les films indiens ne soient pas projetés en Occident, ils connaissent un grand succès partout ailleurs dans le monde, où des acteurs comme Amitabh Bachan et Shahrukh Khan attirent des foules.


Cependant, l'Inde n’a pas réussi à capitaliser assez cette image positive, parce que la réalité présentée à l'étranger, sur la vie quotidienne et les opportunités d'investissement dans le pays, est en contradiction complète avec l'image véhiculée par ces films. Aujourd'hui, l'Etat indien, conscient de ces pertes d’opportunités, se tourne de plus en plus vers l'industrie cinématographique pour projeter une image dynamique du pays. Cette fois, elle essaie de faire coïncider image et réalité.


L’enjeu de la marque

Dans ce monde fortement compétitif, le marketing du savoir est crucial. Pour être plus précis, la marque, voilà la clé !  L'image que vous renvoyez est bien celle que les autres ont de vous. Cette stratégie est aussi valable pour les pays que pour les affaires et les individus. La marque Nike n’aurait aucun impact si ses produits étaient de piètre qualité. Pour revenir à l’Afrique, de très talentueux Africains du continent et de la diaspora pourraient très valablement promouvoir l'Afrique comme continent aux yeux du monde, parce qu'elle a un avenir prometteur et demeure, par son potentiel, la meilleure destination au monde pour les investisseurs.


Le problème est qu’ils manquent d’industries cinématographiques, de télévisions, de radios ou de journaux suffisamment puissants et influents pour les accompagner dans cette tâche. Néanmoins, ils pourraient et devraient toujours user de tous les moyens actuellement disponibles pour promouvoir l'Afrique. Que se passera-t-il chaque fois que vous aurez convaincu des  groupes d’investisseurs de visiter votre pays ? La réalité sur place sera-t-elle conforme ou équivalente à l’image que vous en aurez donnée ? Malheureusement, la réponse est « non ».


Trop de pays africains sont confiants dans le fait que les investisseurs viendront de toute façon et ne déploient par conséquent aucun effort pour valoriser et vendre les atouts de leur pays. Et Voilà comment le continent le plus riche en ressources naturelles du monde ne mobilise qu’environ 2% des investissements directs étrangers (IDE). L'Afrique ne peut donc vendre assez. Il est grand temps d'investir dans le marketing et la construction de l’image de marque du continent. La seule chose qu'elle pourrait y perdre, c’est la pauvreté !

Q.  Éléments de succès

"Le progrès est la conséquence naturelle de l'application de facteurs de succès."

 

Vous vous intéressez à la croissance personnelle depuis un certain temps. Vous avez lu sur le sujet et vous avez fait des efforts pour vous transformer, mais les résultats sont décevants à vos yeux. Si vous vous reconnaissez dans cette description, je sympathise avec vous, car je vis cette situation régulièrement.

 

Voici quelques facteurs de succès qui s'appliquent peut-être à vous :

 

1- Attentes trop élevées à court terme

Par exemple, vous voulez vous débarrasser d’une mauvaise habitude. Vous avez peut-être mis des années à ancrer celle-ci solidement en vous; comment pouvez-vous imaginer vous en débarrasser en quelques semaines par la simple force de votre volonté? Oui, il est possible de se transformer, mais ayez des attentes réalistes sinon vous serez peut-être déçus.

 

2- Influence positive

On ne peut éviter d’être influencé par son milieu social. Parfois, cette influence favorise notre développement, parfois elle nous retient attachés à notre passé. Soyez conscients de l’influence que vos fréquentations ont sur vous. Et changez une partie de vos fréquentations, si elles vous éloignent trop de votre objectif de transformation personnelle.

 

3- Vie trop facile

Celui qui a obtenu l’abondance matérielle, sans avoir préalablement surmonté des défis et épreuves, se prépare une vie de nonchalance avec peu de progrès intérieur. Pourquoi? Parce qu’il ne sera pas motivé à s’améliorer. Il croira réussir tout en se laissant aller à la facilité et à la paresse. Si vous avez reçu l’abondance matérielle sans vraiment travailler pour celle-ci, alors donnez-vous des objectifs de développement personnel plus élevés afin de créer des défis significatifs à surmonter.

 

4- Écrire

Il est très utile de mettre sur papier vos réflexions, objectifs et expériences. Écrire est une bonne façon de clarifier ses idées. Même si ce n’est que quelques lignes par jour, ceci est déjà suffisant pour vous faire réfléchir davantage à votre cheminement.

 

5- Révision périodique de votre vie

Parfois, nos préoccupations quotidiennes font en sorte que notre vie prend une orientation qui nous éloigne de notre idéal. Nous avons alors tendance à oublier nos valeurs profondes. Conséquemment, il est salutaire de réviser périodiquement notre vie afin de faire un triage pour ne conserver que l’essentiel.

 

6- Excès de stimulation (stress et travail)

Une surabondance d’agitation sur une base régulière peut détraquer notre système nerveux. L'être humain n'est pas fait pour vivre avec une tension constante. Courir du matin au soir, ce n'est pas normal, et cela crée des conditions totalement contraires au développement personnel.

 

7- Excès de responsabilités (travail)

L'ambition nous pousse à rechercher des situations, des postes ou des rôles de plus en plus élevés. Ceux-ci entraînent des responsabilités toujours plus lourdes. Est-ce que vous ressentez fréquemment vos responsabilités comme un fardeau et une perte de liberté? Si oui, alors vous avez dépassé votre limite. Et ce dépassement vous éloigne significativement des conditions favorables à votre épanouissement.

 

8- Repos (travail)

Évitez les situations où vous êtes trop longtemps dans un état de fatigue. Car la fatigue intense vous enlève la motivation et la capacité de vous transformer.

 

9- Faire des sacrifices

On n’obtient rien sans sacrifier quelque chose. Attendez-vous à renoncer à certaines gratifications afin d’avancer dans votre développement personnel. Le cheminement personnel nous mène à des plaisirs bien plus intenses et profonds que les quelques gratifications immédiates auxquelles nous devons renoncer. Rien ne rapporte plus de bénéfices que d’investir de cette façon en soi-même.

 

10- Bonnes habitudes

Peu importe l’activité que vous avez choisie pour vous développer : lecture, méditation, exercice physique, bénévolat … Développez l’habitude de réaliser celle-ci périodiquement. Par exemple, si vous avez choisi l'exercice, évitez de vous battre avec votre volonté pour faire l'exercixe lorsque vous “avez le temps“. Établissez plutôt l’habitude de faire l'exercice tous les samedis matins par exemple. Cette habitude vous fera progresser vers un mieux-être sans labeur (ou presque), car les habitudes (une fois bien ancrées) sont des comportements qui se répètent automatiquement sans effort.

 

11- Orientation constante

Dans tout ce que nous entreprenons, et à plus forte raison dans notre développement personnel, nous devons avoir une orientation constante. Car l’indécision excessive détruit. Sur ce chemin de la croissance personnelle, il y a des hauts et des bas. Et il est normal d’avoir des doutes parfois. Mais la fermeté de nos décisions supportée par la persistance de nos efforts peut venir à bout des nos difficultés et de nos doutes.

 

12- Agir davantage

Pour progresser, il est avant tout important d’agir et d’expérimenter de nouveaux comportements. Nous avons souvent tendance à donner trop de place à la théorie et pas assez à la pratique. Il faut passer à l’action, sinon nous n'avons jamais de point d'appui solide et pratique. Certes, il est utile de lire et d’augmenter ses connaissances. Mais il est encore plus utile d’appliquer celles-ci. Pour ce faire, il faut travailler sur sa volonté et sur sa capacité de traduire des notions théoriques en un comportement harmonieux et bénéfique pour tous.

 

13- Rappel quotidien

Le tourbillon de la vie quotidienne a souvent pour effet de nous faire oublier nos efforts d’amélioration. Ce problème peut être résolu en prenant le temps d’identifier ce que l’on veut changer dans notre comportement (en commençant par une chose simple). Et par la suite, le plus important est de prendre l’habitude de se remémorer tous les jours cet élément que l’on a choisi comme objectif d’amélioration.

 

"La réussite n’a rien de magique. 

Elle n’est que le résultat d’une approche systématique."

 

Q. Des influences transformatrices

Nous sommes sans cesse influencés par le monde extérieur. Tout ce que nous écoutons, regardons, lisons exerce sur nous une certaine influence, donc consciemment ou inconsciemment nous laissons à tout moment des éléments externes nous transformer.

En fait, nous créons notre propre monde émotionnel en nous ouvrant ou nous fermant à toutes sortes d’influences. Par la suite, lorsque des évènements surgissent, nous les interprétons en fonction de ce monde émotionnel que nous nous sommes ainsi créé.

 

"Le paradoxe de la condition humaine,  c'est qu'on ne peut devenir soi-même que sous l'influence des autres."  - Boris Cyrulnik

 

Exemples: Si vous écoutez quotidiennement les actualités du réseau américain CNN, vous serez influencé par la vision des choses de ce pays. Si vous côtoyez un musicien, vous serez influencé par sa perception artistique de la vie. Si vous faites du bénévolat dans une soupe populaire, vous deviendrez plus sensibilisé au problème des sans-abris et des toxicomanes. Le simple fait de choisir un métier ou une profession vous met en contact pendant des années avec un certain type de personne. donc vous subissez à répétition l'nfluence.

 

Lorsque nous choisissons nos amis, nous choisissons implicitement de les laisser nous influencer. Certains d’entre eux peuvent avoir une influence très bénéfique. Nous sommes tous à divers degrés influencés par la présence de gens heureux. Ceux-ci nous apportent une sensation de légèreté parce que la joie et le bonheur se communiquent. Alors, il est désirable de s’entourer de gens positifs. Il est encore plus désirable d’influencer à notre tour positivement notre entourage en rayonnant la joie.

 

Observez attentivement ce que vous êtes devenu et vous verrez que certaines des influences que vous avez subies ont été déterminantes. Pour plusieurs d’entre nous, notre famille (nos parents principalement) a laissé une empreinte indélébile en nous. Lorsque nous étions enfants, certains ont choisi pour nous. Maintenant que nous sommes adultes, c’est à nous de faire des choix. En sélectionnant volontairement ce qui nous influence nous pouvons déterminer en partie ce que nous deviendrons. Si vous voulez vraiment vous transformer, trouvez une personne qui poursuit efficacement depuis longtemps le même idéal que vous et laissez cette personne vous influencer: par un contact direct, par ses livres ou tout autre forme d’interaction qui active son influence bénéfique.

 

Faites une projection de vingt ans dans le futur. Ce que vous serez devenu sera déterminé en grande partie par les influences que vous aurez subies. Choisissez donc celles-ci avec soin. "Rapprochez-vous de celui qui suscite en vous le goût de faire le bien, car il est un phare grâce auquel vous pourrez orienter votre vie."

 

Il y a un moment dans la vie de chacun où il faut décider si oui on non on suit le chemin du cœur, ou si on se laisse égarer par un système de pensée erroné. Vous pouvez poser la question de savoir ce qu’est un système de pensée erroné. En fait c’est tout système de pensée quel qu’il soit. Aucune pensée que vous ayez pu avoir, ni aucune pensée que vous pourriez avoir, ne vous rapprochera de la vérité.

 

Imaginez que vous soyez dans une situation difficile, et nous savons que c’est le cas pour beaucoup. Cette situation, quelle qu’elle soit, a été et est causée par les pensées que vous choisissez de garder dans votre esprit. Prenons un exemple. Supposons que vous croyiez que quelqu’un ait été injuste envers vous, et que vous pourriez même le prouver. Vous avez parlé à toute votre famille et à tous vos amis, et tout le monde est d’accord avec vous. Vous avez donc raison.

 

Mais alors la question se pose: vous sentez-vous mieux en ayant raison ? Soyons encore plus concret. Supposons que vous croyiez que quelqu’un vous doive de l’argent – c’est toujours un sujet brûlant. Il est plus que probable que si vous avez-eu cette pensée, c’est que vous devez de l’argent à quelqu’un! Autrement, cette idée n’habiterait pas votre esprit inconscient, et vous n’auriez pas créé la situation, tout simplement.

 

Avez-vous conscience que chaque fois que vous avez une pensée négative, vous créez une séparation entre vous et l’autre personne? Est-ce ce que vous voulez? Voulez-vous continuer à croire que vous êtes un être séparé et que vos pensées sont justes? Nous avons connaissance des nombreux messages qui circulent sur Internet à propos de «l’ennemi», quel qu’il soit. Parfois, l’ennemi est un certain gouvernement, un certain dirigeant ou une certaine religion.

 

L’ennemi est ceux qui croient à l’avortement libre ou ceux qui n’y croient pas. Et puis il y a ceux qui vous demandent d’agir et ceux qui vous demandent de prier pour que des gouvernements soient renversés et que d’autres qui soient meilleurs les remplacent ! Des livres sont publiés qui critiquent les façons de faire de telle ou telle personne. Il est tellement facile de montrer comment les autres se trompent, parce que cela vous met dans le vrai, n’est-ce pas mon frère ? Notre message est toujours le même. Il n’y a rien de faux dans l’univers. Il n’y a rien de vrai non plus.

 

Très chers, vous êtes dans un monde de dualité, si bien que votre esprit tente de vous y maintenir. Si vous pensez avoir trouvé le chemin de retour à la maison, c’est que vous ne l’avez pas trouvé ! A moins que, bien sûr, vous reconnaissiez que chacun est comme vous sur son chemin de retour à la maison. Chaque fois que vous jugez que quelqu’un a tort ou qu’il a raison, vous vous jugez vous-même. Chaque fois que vous parlez contre quelque chose ou contre quelqu’un, vous vous faites du mal à vous-même. Et ni la situation ni l’autre personne ne sont concernés ! Tout jugement est un jugement contre vous-même. Tout manque d’amour est un manque d’amour envers votre vrai soi.

 

Toute personne est en train de s’éveiller à sa propre façon. N’est-ce pas ce que vous voulez vraiment ? Ne voulez-vous pas quitter ce rêve? Ne voulez-vous pas savoir qui vous êtes vraiment? N’est-ce pas ce que vous cherchez, recherchez et essayez d’entendre? Lorsque vous vous arrêtez, arrêtez-vous ! Arrêtez-vous! Lorsque vous vous arrêterez de voir les choses en bien et en mal, lorsque vous arrêterez de juger et de critiquer les gens, les situations et les choses, lorsque vous saurez que toute pensée n’est qu’une histoire que vous vous racontez à vous-même, alors et seulement alors commencerez-vous à entendre clairement la petite voix intérieure qui est la voix du cœur.

 

Respirez profondément maintenant. Fermez les yeux. Respirez profondément de nouveau. Laissez aller toute pensée. Laissez aller toute pensée, parce qu’aucune pensée n’est vraie. Si une pensée était vraie, elle serait toujours vraie. Par exemple, avez-vous remarqué comment vous pouvez penser que quelqu’un ne se soucie pas de vous, et puis vous recevez un appel téléphonique et vous changez d’avis ?

 

Vous aimez quelqu’un, vous n’aimez pas quelqu’un, et puis… euh… non vous aimez vraiment cette personne, du moins seulement une partie du temps, pas quand elle fait… vous savez, cette chose-là…, autrement, bon, ça peut aller la plupart du temps…, oui, c’est un chic type…, c’est une sacré fille...et ainsi vont les pensées à n’en plus finir… Pensez un instant à votre ex-femme ou à votre ex-mari. Cela devrait susciter des pensées conflictuelles. Et si vous n’avez jamais été marié, pensez à votre dernière relation intime, ou même à votre relation actuelle !

 

Vous pouvez facilement vous rendre compte que toutes vos pensées changent et sont conflictuelles par moments. Comment vos pensées peuvent-elles vous aider quand elles vous entraînent sur un chemin différent chaque matin, selon ce que vous avez mangé, la manière dont vous avez dormi ou même avec qui vous avez dormi ! Allons, vous êtes intelligent. Alors, arrêtez-vous simplement et réfléchissez quelques instants.

 

Vous êtes triste, heureux, fou, occupé, vous vous ennuyez, vous êtes enthousiaste, optimiste ou désespéré, et tout cela au cours d’une même journée! Alors, qu’en est-il ? Quelle pensée ou quel sentiment est vrai et quelle pensée ou quel sentiment ne l’est pas ? S’il vous plaît, ne cherchez pas à répondre à cela. Aucun n’est vrai et tous sont vrais. Il n’est rien qui soit vrai ou faux en ce qui concerne vos pensées et vos sentiments.

 

Si vous acceptez cela, vous pouvez avoir l’impression d’être un peu perdu ou même d’avoir un peu peur. C’est là que nous vous demandons de tranquilliser votre esprit, de noter toutes ses pensées et de ne pas les juger car elles n’ont pas de sens. Notez tous vos sentiments, et laissez-les passer également, comme si vous étiez dans un autocar en marche, et que vos pensées et vos sentiments étaient des gens au bord de la route qui vous font des signes alors que vous regardez par la fenêtre.

 

En quoi consiste le chemin qui passe par le cœur? Il consiste à savoir que vous ne pouvez pas trouver de sens à un univers qui n’en a pas, si bien que vous pouvez vous arrêter de vous raconter des mensonges. Toutes les réponses que vous voulez et dont vous avez besoin vous seront données par votre guidance intérieure – donnez-lui le nom que vous voudrez. Lorsque vous suivrez votre intuition et que vous écouterez avec attention à l’intérieur de vous, vous constaterez que votre vie sera remplie de joie.

 

Arrêtez de vous faire du mal en croyant que vous êtes séparé. Chaque fois que vous êtes agressif, vous vous faites du mal. Chaque fois que vous critiquez quelqu’un, vous vous faites du mal. Certains d’entre vous font la merveilleuse expérience d’aimer quelqu’un qui les emmène au-delà du temps et de l’espace.

 

N’est-ce pas une expérience vraiment incroyable? Lorsque vous savez que l’autre n’est simplement qu’amour, que vous vous voyiez ou non, que vous viviez aux antipodes l’un de l’autre, que vous soyez en communication on non, vous ne pouvez nier le véritable amour, quelle que soit sa forme. Si vous avez une relation d’amour de ce genre, c’est parce que vous avez appris à vous aimer vous-même assez pour savoir qui vous êtes vraiment.

 

Vous êtes pur amour, et il en va de même pour chacun,

car l’amour est tout ce qui est. Il n’y a que l’amour.

Dr Alpha  Grace

Dr Alpha Grace  @ Tous droits réservés 2000 - 2019

Les opinions et convictions exprimées dans ce site sont exclusivement celles de l’auteur et ne doivent pas être citées ou référenciées sans son autorisation ou son accord préalable, s’il vous plaît. Merci de votre compréhension.